Image article

Pourquoi manger bio et français ?

Article

Publié le


De nos jours, de plus en plus de français se préoccupent de leur alimentation et de l’impact qu’elle peut avoir sur la santé et sur l’environnement. Manger sain, bio, local et de saison, est de plus en plus recommandé. D’ailleurs les magasins de produits bio et locaux se multiplient. Produits laitiers, viande, céréales, légumineuses, farines, fruits, thés… les produits alimentaires bio ne manquent pas. Mais pourquoi privilégier des produits alimentaires biologiques made in France ? On vous dit tout !


Manger bio pour préserver ma santé et l’environnement


manger bio pour ma santé et l'environnement


Lorsqu’on mange bio, on se nourrit d’ingrédients issus de l’agriculture biologique. Cette agriculture répond à un cahier des charges très strict qui vous garantit des produits sains, d’une grande qualité nutritionnelle et respectueux de l’environnement. De nos jours, il existe un large choix de produits certifiés bio. Consommer des fruits et légumes portant le label AB (agriculture biologique) c’est, quelque part, penser aux générations futures…


bio sans pesticidesManger bio, c’est manger sans pesticides


Contrairement à l’agriculture conventionnelle intensive, l’agriculture bio fait l’objet de conditions très strictes et ne recourt pas aux pesticides. Ces produits chimiques, aussi appelés « produits phytosanitaires » ont pour but d’optimiser les récoltes des exploitations en éradiquant les insectes, champignons, végétaux ou animaux, nuisibles à la production alimentaire. Il en existe différentes sortes telles que les insecticides, les bactéricides et les herbicides. De nombreuses études scientifiques ont démontré la dangerosité de ces agents synthétiques. Ces substances chimiques sont reconnues comme étant nocives pour la santé et peuvent générer de graves troubles comme des difficultés respiratoires, des brûlures, des maladies chroniques ou encore certains cancers comme le cancer du sein. Ils seraient également des perturbateurs endocriniens. 

Au-delà de mettre en danger la santé du consommateur, les pesticides de synthèse sont également très nocifs pour les agriculteurs qui les utilisent. La manipulation régulière de ces produits phytosanitaires, les expose à de graves pathologies comme le cancer de la prostate, la leucémie, le lymphome, ou bien la maladie de Parkinson. 

Enfin, les pesticides sont très polluants et dévastateurs pour l’environnement ! Ils détruisent les écosystèmes et sont responsables de la pollution de l’eau, des sols et de l’air, affectant aussi bien la faune que la flore.

Si vous tenez à votre santé et à celle de la planète, les produits non traités biologiques seront vos alliés !


bio sans engrais chimiquesManger bio, c’est bye bye les engrais chimiques


L’utilisation de produits phytosanitaires n’est pas la seule technique douteuse utilisée dans le cadre de l’agriculture classique. En effet, certains exploitants ont aussi recours à des engrais chimiques très toxiques qui ont pour objectif d’améliorer la fertilité des sols, et dont les conséquences écologiques sont désastreuses. Leur composition très synthétique, les rend extrêmement polluants, notamment pour les nappes phréatiques. Pour préserver la qualité des eaux et des sols, ainsi que la biodiversité, l’agriculture bio utilise des engrais organiques. La composition de ces engrais verts limite le risque de pollution de l’eau avec des nitrates. Les engrais naturels sont également beaucoup moins dangereux pour la santé. Vous pouvez donc consommer des aliments biologiques les yeux fermés !


bio sans ogmManger bio, c’est manger sans OGM


Consommer des produits alimentaires issus de l’agriculture biologique garantit l’absence d’OGM (Organismes Génétiquement Modifiés). Ces organismes dont les gènes ont été modifiés par l’homme, afin de rendre les végétaux plus résistants aux parasites, et d’obtenir un rendement maximal, sont au cœur de nombreux débats. Leur dangerosité pour la santé et leur dimension contre-nature, sont des points difficiles à éclaircir. En France, la production d’OGM est limitée au maïs, mais malheureusement d’autres ingrédients transgéniques importés d’autres pays se retrouvent dans nos rayons…


Puisqu’elle est gage de qualité, la mention bio peut parfois être utilisée de manière abusive. Par exemple, des viandes et volailles peuvent disposer du label bio sans pour autant avoir été élevées en plein air… Le meilleur moyen pour ne pas tomber dans ce piège vicieux est de vous renseigner sur la provenance des aliments bio.


Manger français pour l’économie nationale et l'écologie


manger français pour l'économie nationale


Tiens, puisqu’on parle de provenance du produit… Si manger des produits biologiques est important, manger français l’est tout autant. Pour manger des aliments savoureux d’une qualité optimale, qui permettent de booster l’économie nationale et dont l’impact environnemental est moindre : consommez des fruits et légumes frais, bio, vendus par des producteurs français.


abus drapeau france produits alimentairesMéfiez-vous de l’abus du drapeau bleu blanc rouge


Quand vous vous rendez en grande surface ou au supermarché, vous croisez la route de nombreux produits arborant un logo aux couleurs du drapeau français sur leur étiquetage. Prenez garde, ce drapeau est un facteur de confusion ! Il s’agit souvent d’une technique marketing pour faire vendre le produit. La plupart du temps, les industriels n’hésitent pas à duper le consommateur avec cette pratique alors que le produit n’est pas fabriqué en France. Il peut simplement avoir été conçu dans l’Hexagone… Pas très net tout ça ! Lisez donc attentivement les étiquettes des produits ou rendez-vous tout simplement directement auprès des producteurs locaux (c’est même mieux !). Passer commande chez les agriculteurs près de chez vous, c’est la garantie d’un produit local délicieux, 100% made in France et surtout issu des circuits courts.


produits issus de l'agriculture localeConsommez des produits issus de l’agriculture locale


Consommer français c’est top, mais consommer des produits issus de l’agriculture biologique locale c’est encore mieux ! Privilégier un circuit court, en achetant directement chez le producteur, permet de faire fonctionner l’économie locale grâce à un système équitable, de savourer des produits biologiques frais et de limiter son empreinte carbone. Eh oui, pourquoi acheter en supermarché des légumes importés, ayant fait des milliers de kilomètres avec des transports polluants, quand on peut se rendre chez le maraîcher du coin pour mettre la main sur des produits frais, locaux sans additifs, colorants et résidus de pesticides ? Ce n’est ni écologique, ni éthique ! En ce qui concerne les emballages, acheter chez un paysan permet de limiter sa consommation d’emballages plastiques, grâce au vrac. C’est un premier pas vers le zéro-déchet !


produits locaux de saisonPrivilégiez des produits locaux de saison


Pour bien manger, il existe une dernière règle incontournable : consommer des fruits et légumes de saison ! La saisonnalité des produits est très importante. Pourquoi consommer des produits hors saison est mauvais ? Tout simplement car les produits retrouvés sur les étals de vos supermarchés sont importés de pays lointains ou ont subi des conditions de production très énergivores (surconsommation d’eau et d’électricité). Pas terrible l’empreinte écologique et la qualité gustative… Il vaut donc mieux choisir des fruits et légumes bio bien de chez nous et de saison.


Alors, allez-vous désormais privilégier l’agriculture biologique française, pour une alimentation saine et écolo ? Evitez les enseignes de grande distribution. Procurez-vous plutôt vos produits de saison, locaux et bio directement auprès de votre agriculteur préféré, dans son exploitation ou sa ferme, ou en magasin bio. Vous pouvez aussi vous rendre sur la marketplace française et écoresponsable Cocote, qui vous aide à choisir parmi une large gamme de produits bio originaires de France, grâce à des labels. Prenez de bonnes habitudes alimentaires : consommez bio et local ! Vous profiterez ainsi de tous les nutriments des aliments tout en faisant tourner l’économie locale. Cocorico !